Responsable d'Activité Sexuelle et Reproductive (SSR) Projet LIWA/TCHAD – H/F

--ALIMA Tchad--

L’historique des programmes ALIMA au TCHAD

 Les programmes ALIMA au TCHAD : Le Tchad fait face à une situation sécuritaire compliquée au regard des incursions régulières de l’ex Boko-Haram (actuel Etat Islamique en Afrique de l’Ouest). ALIMA a débuté ses activités au Tchad en 2012 en partenariat avec l'ONG médicale tchadienne Alerte Santé. En 2012, le projet implanté dans le district sanitaire de N’Gouri, dans la région sanitaire du Lac, a été mis en œuvre grâce au soutien d'ECHO, de l'UNICEF et du PAM. Ce projet s’est poursuivi au cours 2013 et 2014 durant lequel l'accent a été mis sur l'amélioration de la qualité de la prise en charge, un défi majeur au Tchad étant données les difficultés à mobiliser des compétences médicales qualifiées. En 2015, 6 500 enfants MAS ont été pris en charge, dont 724 enfants souffrant de complications médicales, hospitalisés à l’UNT de l’Hôpital de District de N’Gouri. De plus, un volet pédiatrie a également été intégrée à l’action d’AS/Alima à N’gouri permettant de prendre en charge 8 606 enfants en consultation pédiatrique et 419 en hospitalisation. En raison des carences importantes dans domaine médical dans la région du Lac et de la situation nutritionnelle inquiétante (le seuil d’alerte de l’OMS de 2% est dépassé), ALIMA/AS continuera son action dans les 12 aires de santé du District de Ngouri en 2016. Dès 2016 le projet en 2016 prend en charge les enfants MAS et MAM dans 12 aires de santé, de mettre en place un volet PB-mères ainsi qu’un volet wash in Nut. Ce volume d’activités a continué à s’augmenter. Depuis avril 2013, ALIMA/AS appuient également la prise en charge de la MAS à N’Djamena grâce au soutien d’ECHO. Avant la mise en œuvre de ce projet d'ALIMA/AS, seul le dispensaire de Notre Dame des Apôtres dans le district Sud, proposait une prise en charge gratuite de la malnutrition dans la capitale. Fort de deux années d’activités, le projet a permis de montrer l’ampleur de la problématique de la malnutrition en milieu urbain (à N’Djamena le taux de MAS atteint 2.8%). En 2015, le projet a pris en charge 16 490 enfants MAS en ambulatoire dont 3 330 en hospitalisation au sein de l’Hôpital de l’Amitié Tchad-Chine. Un atelier sur la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère en milieu urbain a également été organisé. En 2016, la prise en charge de la MAS en ambulatoire dans 4 premières UNAs et en hospitalisation dans 1 UNT continuera. De plus un centre de formation sera mis en place au sein de l’UNT afin de pouvoir dispenser des formations à des médecins, infirmiers, agents nutritionnels souhaitant renforcer leurs capacités dans le domaine de la prise en charge de la MAS. Dans ces deux projets ALIMA/AS travaillent en collaboration avec les autorités sanitaires locales et nationales et de nombreuses sessions de formations sont organisées. Outre ces deux projets réguliers ALIMA et Alerte Santé ont également mis en œuvre deux interventions d’urgence en 2014 pour répondre rapidement à l’afflux de réfugiés et retournés de la République Centre Africaine. Sur le camp de Gaoui, ALIMA/As ont assuré la prise en charge des soins primaires ainsi que le dépistage et la prise en charge de la MAS, grâce au soutien de l’UNICEF. D’autre part, des activités de santé communautaire et d’eau, hygiène et assainissement ont été menées dans le camp de Doyaba, avec un volet hospitalier de prise en charge des soins secondaires à l’Hôpital de District de Sarh, grâce au soutien de l’Ambassade de France. La malnutrition affaiblit conséquemment l’état de santé des enfants en plus de les exposer au paludisme et aux diarrhées. A N’Djamena, cela se traduit par une importante proportion de diarrhées parmi les enfants MAS admis au sein des structures appuyées par ALIMA et apparaît augmenter sensiblement la probabilité de mortalité. Devant l’inexistence d’alternatives permettant de mieux comprendre l’épidémiologie locale des pathogènes diarrhéiques, ALIMA envisage l’option très prometteuse à partir de 2016-2017 de faire recours à l'utilisation de diagnostics moléculaires qualitatifs à travers le système Biofire, dans le but d’évaluer les causes infectieuses des diarrhées aigües chez les enfants MAS avec complications, d’améliorer ainsi les prescriptions de médicaments et donc le traitement de ces patients. Un projet de recherche est donc en cours au sein de l’UNT de l’HATC. Suite à une évaluation menée par les équipes d’ALIMA du 25 avril au 02 mai 2018 à Bagassola incluant la visite des sites de clinique mobile de MSF Suisse mettant en lumière les besoins en terme de santé nutrition, du gap au niveau du district sanitaire de Liwa et le manque de positionnement d’acteurs humanitaires pouvant reprendre les activités, ALIMA se propose d’appuyer le DS de Liwa dans le domaine de la santé et la nutrition. L’objectif de l’action vise à contribuer à la réduction de la morbidité et mortalité chez les populations déplacées et autochtones du district sanitaire de Liwa, à travers la mise en place d’une clinique mobile et la prise en charge médico-nutritionnelles des enfants de moins de 5 ans souffrant de MAS.

LIEU DE MISSION : LIWA /TCHAD 

Niveau 3 : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste sera amené·e à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d'un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.

LIENS FONCTIONNELS ET HIÉRARCHIQUES

Il/Elle rapporte au Coordonnateur du Projet ou au Référent Médical du Projet 

Son référent technique est le Coordonnateur Médical ou le Référent Médical Desk

Il/elle collabore avec le coordinateur du projet terrain, l'équipe de coordination, les autres personnels d'ALIMA, le Ministère de la santé, les ONG locales et internationales et la communauté locale.

MISSION ET ACTIVITÉS PRINCIPALES

Définition, coordination, suivi toutes les activités de santé sexuelle et reproductive dans une zone du projet, afin de fournir des soins de santé maternelle et infantile de haute qualité à la population 

ACTIVITES PRINCIPALES

  • S'assure que les outils de collecte de données ALIMA sont correctement utilisés sur la mission

  • Planifier, organiser et assurer la mise en œuvre et la supervision, en étroite collaboration avec les autres personnels médicaux, de toutes les activités de Santé Sexuelle et Reproductive.

  • Participer à la définition et à la mise à jour de la planification et du budget annuels du projet et, si nécessaire, à toute activité d'urgence ou visite exploratoire dans ou hors de la zone du projet

  • Informer les autres responsables médicaux ou médecins de tout problème ou complication grave possible, problèmes de médicaments, etc.).

  • Coordonner et évaluer la faisabilité de l'orientation des femmes enceintes vers une évaluation médicale plus approfondie, afin de gérer efficacement les ressources nécessaires à la prestation des soins tout en maintenant un bon niveau de qualité.

  • Assister et collaborer avec les médecins et infirmières de terrain en cas de besoin (accouchements normaux ou compliqués, cas de VS, etc.), pour compléter les ressources humaines existantes et contribuer à la résolution des cas compliqués.

  •  Veiller à ce que les nouveau-nés soient correctement suivis depuis l'accouchement et jusqu'à leur sortie et que toutes les femmes enceintes et les nouveau-nés soient référés au élargi (PEV).

  • Gestion du personnel de la maternité dans le projet. Planifier et superviser les processus RH associés (recrutement, formation, évaluation des performances, motivation, communication interne/externe, etc.) afin d'améliorer les capacités du personnel et de s'assurer à la fois du dimensionnement et de la quantité de connaissances requises

  • Assurer et superviser la mise en œuvre des protocoles par tout le personnel sous sa responsabilité afin d'améliorer la qualité des soins dispensés à la population et de prévenir toute infection due à des fautes professionnelles du personnel

  • Participer à la préparation de l'ordonnance médicale, Superviser la bonne distribution des médicaments et l'utilisation du matériel, suivi des habitudes de consommation et des commandes d'approvisionnement et suivi des stocks, en collaboration avec le logisticien du projet.

  • Former le personnel et  la /les sage-femme  de la maternité afin d'assurer un stock minimum pour mener à bien les activités du projet et une utilisation rationnelle et appropriée des ressources matérielles

  • En coordination avec le service biomédical du projet, superviser l'utilisation appropriée des dispositifs médicaux, anticiper et communiquer les besoins futurs.

  • Superviser les procédures et documents administratifs, analyser les données de routine à des fins de suivi, et être responsable de la collecte et de l'analyse des statistiques médicales et du reporting des activités de SSR (participation aux rapports épidémiologiques et aux rapports mensuels selon les directives) afin d'avoir des informations actualisées et correctes sur l'activité quotidienne du projet et d'apporter un soutien dans la prise de décision

  • Mise en place de mesures de prévention contre les abus de pouvoir, les violences basées sur le genre et les violences sexuelles :

  • Participe à des sessions de formation et de sensibilisation Met en œuvre les normes de prévention des abus

  • S'assure que l'équipe, les membres du projet suivent des sessions de formation et de sensibilisation et appliquent les règles de prévention des abus

  • Contribue à créer et à maintenir un environnement nourricier et protecteur

À la demande de sa hiérarchie, il peut être amené à effectuer des tâches non répertoriées dans ce profil d'emploi.

            Cette description de poste peut être modifiée en fonction des activités ou de l'évolution de la Mission.

Expériences et Compétences

  • ·       Expérience préalable à un poste équivalent en ONG Internationale.

    ·       Expérience préalable dans des contextes sécuritaires dégradés et à des contextes d’urgence.

    ·      Une qualification médicale ou paramédicale ou une expérience en gestion de projets médicaux et santé de la reproduction est un atout

    ·       Expérience préalable en gestion d’équipe.

    ·       Avoir la maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel…)

    ·       Avoir de bonnes capacités dans la gestion des équipes et des plusieurs maternités

     

     

    ·       Capacité d’écoute et empathie.

    ·       Communication facile.

    ·       Capacité d’analyse de contexte, compréhension des enjeux médicaux santé sexuelle  de la reproduction  et humanitaires.

    ·       Animation et motivation d’équipes.

    ·       Capacité à identifier et anticiper les problèmes et les risques.

    ·       Esprit orienté vers la résolution de problèmes.

    ·       Organisation des rôles et délégation de tâches au sein d’une équipe.

    ·       Capacité à définir des priorités.

    ·     Établissement de réseaux de contacts et capacité à maintenir une posture neutre face à des acteurs opposés dans le cadre d’un même conflit armé.

    ·       Autonomie.

    ·       Sens des responsabilités.

    ·       Capacité de prise d’initiative et de décision.

    ·       Bonne gestion du stress.

    ·       Flexibilité.

     

    ·       La maîtrise orale et écrite du français   est indispensable

    ·       La maîtrise d’une langue locale est un atout

Conditions

  • Durée et type de contrat : CDD de droit français de 6  à 12mois renouvelables.

    Prise de poste ASAP

    Salaire : Selon grille salariale ALIMA + valorisation de l’expérience + Perdiem

     

    ALIMA prend en charge :

    ·      Les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission

    ·      Les frais d’hébergement

    ·     La couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de Mission pour l’employé et ses ayants droits

    ·      L’évacuation pour l’employé et ses ayants droits

Documents à envoyer

  • Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne

     

    Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée. ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue. Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.

    Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

     

    Cette description de tâches n’est pas exhaustive et peut être modifiée en fonction de l’évolution de la mission